Les différentes étapes de la construction d’une véranda

La construction d’une véranda permet d’agrandir l’espace de vie et de gagner en luminosité. C’est effectivement la meilleure option pour augmenter la surface habitable de votre maison et pour rendre vos pièces plus lumineuses grâce à ses parois vitrées. De plus, vous pouvez la consacrer à différents usages : pièce de travail, cuisine, salon, salle à manger, … Puis, vous pouvez aussi la décorer comme bon vous semble.

Découvrez les principales démarches à suivre pour construire une véranda !

La définition du projet

La toute première étape à franchir est la définition de votre projet. Posez-vous les bonnes questions pour garantir une construction de véranda réussie. Entre autres, demandez-vous : pourquoi voulez-vous construire une véranda ? Quel type de véranda souhaitez-vous construire ? Quelle somme êtes-vous à investir dans ce projet ?

Après avoir répondu à toutes ces questions, vous devez aussi choisir les vitrages, les stores, les éclairages, les couleurs et tous les autres équipements de votre future véranda. Et n’hésitez pas à recourir aux services d’un professionnel pour bénéficier d’un bon accompagnement.

La réalisation de formalités administratives

En tant que travaux d’extension de maison, la construction d’une véranda doit passer par la réalisation de formalités administratives. Vous devez effectuer obligatoirement une declaration prealable de travaux dès lors que la surface au sol de votre véranda est comprise entre 5 et 20 m².

Et il en va de même pour une surface allant jusqu’à 40 m² lorsque les travaux concernent une construction existante et s’ils sont effectués sur un terrain compris dans une zone urbaine spécifiée dans le plan local d’urbanisme de la commune.

Un permis de construire doit, en revanche, être demandé, pour la construction d’une véranda d’une surface plancher supérieure à 20 m² portant la surface totale de la maison à 170 m² lorsque le terrain se trouve dans ladite zone.

La réalisation des fondations et la pose de la véranda

Une fois les plans de votre véranda validés, vous pouvez commencer les travaux. Cette étape se divise en deux parties bien distinctes, dont : la réalisation des fondations et la pose de la véranda. La réalisation des fondations peut être effectuée par un maçon ou par vous-même si vous disposez des compétences requises. Mais la pose de la véranda doit être assurée par une équipe qualifiée et expérimentée.

Tout d’abord, le professionnel va réaliser les travaux de terrassement et de préparation du sol indispensables. Ensuite, il va effectuer tous les travaux nécessaires pour alimenter votre véranda en électricité. Il sera également en charge de la prise des mesures dénommées « cotes » pour poser votre véranda exactement là où vous le souhaitez. Puis, il va s’occuper de la fabrication de votre véranda. Pour une véranda en kit, vous devez compter entre 8 et 15 semaines.

Après, la pose pourra débuter et durera entre 2 et 3 jours. Bien sûr, ce délai peut être rallongé si votre véranda est de type grande taille ou si elle est composée de matériaux délicats. Et pour terminer, le professionnel va réaliser les finitions, notamment la pose du revêtement au sol, la réalisation de la peinture, l’installation du chauffage, des stores, des volets, etc.

Vous aimez alors partagez
Facebook Comments