Les règles d’hygiène à respecter pour avoir de bonnes nuits de sommeil

Quand on tombe de fatigue la nuit, le sommeil vient sans que l’on ne puisse y faire grand-chose. Ce ne sera pas toujours le cas dans le quotidien. Pour un bon sommeil à chaque nuit, quelques prescriptions hygiéniques sont à ne pas négliger. Que faut-il alors respecter pour éviter les insomnies ?

Respecter une hygiène de vie pour une bonne qualité de sommeil

Le sommeil est de nature fragile et peut être aisément perturbé. Des facteurs liés au mode vie font partie de la cause. Pour éviter des insomnies dévastatrices sur la santé, quelques règles simples sont à considérer. L’organisme suit les dicta de son horloge interne. De ce fait, le sommeil vient quotidiennement aux mêmes heures à quelques décalages près. Le corps recherche un rythme régulier pour garder un bon état de forme à chaque journée. Donc, la première prescription est d’observer des horaires de sommeil réguliers. En second point, éviter les siestes en milieu de journée. Par ailleurs, les stimulants comme le café, les boissons énergisantes, l’alcool et la drogue ne permettent pas d’avoir les nuits apaisées tant recherchées au quotidien. Ceux-ci entrent dans le cadre des dictats d’une alimentation saine et adaptée. De plus, préférer un repas léger est un réflexe sensé à adopter.

Veiller à l’hygiène et la propreté dans la chambre à coucher 

C’est connu, le corps requiert un environnement propre et sain pour développer une santé de fer. De ce fait, faire le ménage quotidien dans la chambre à coucher contribue indirectement à avoir un sommeil de qualité chaque nuit. Ici, le nettoyage ne signifie pas juste de passer l’aspirateur sur le plancher. La literie doit faire l’objet d’un entretien sérieux. Durant le sommeil, le corps transpire jusqu’à perdre 50 cl d’eau. Le matelas et l’ensemble du couchage en contact avec le corps aspirent cette eau. D’où l’utilité d’un sommier qui permet de l’aérer au maximum. En ce sens, une bonne aération de la chambre est aussi préconisée. Au matin, ventiler la chambre est le premier réflexe à avoir pour évacuer l’humidité engrangée durant la nuit. Cependant, pour que cela soit efficace, mieux vaut observer un temps de séchage.

Ne pas oublier de faire l’entretien des accessoires de la literie

Le lit doit faire l’objet d’un entretien général au moins quelques fois. Ceci ne s’arrête pas au simple changement des tissus de la literie. Avec des positions de sommeil fétiche, retourner le matelas évite de le détériorer rapidement. De plus, cela incite à changer de place et ne fatigue pas vite la souplesse du sommier sur un seul côté. Par ailleurs, l’oreiller est un facteur de confort indispensable. Fréquemment utilisé, il doit aussi faire l’objet d’un entretien régulier. Un tissu de recouvrement est tout indiqué en guise de protection, car elle accumule les sueurs nocturnes et les salives au cours de la nuit. D’où la nécessité d’un nettoyage fréquent. De plus, changer régulièrement le tissu et sécher au soleil le contenu permet de garder l’oreiller propre. Le désagrément est moindre par rapport au résultat obtenu.

Vous aimez alors partagez